Les homos font-ils de bons parents ?

De Matthieu Crocq et Maëlle Fouquenet


Tous deux homosexuels et par ailleurs très bons amis, Anne et David ont décidé d'avoir ensemble un enfant. Ils témoignent de cette coparentalité sur une période de plus d'un an, du désir d'enfanter à leur vie après la naissance de deux jumeaux. Désormais parents, ils se révèlent très attachés aux valeurs traditionnelles d'éducation, tout en n'ayant pas de rapports sexuels ensemble. Question embarrassante : ces couples sans amour, sans sexe ni affects, feront-ils des familles heureuses et durables ?